Saturday, October 03, 2009

Okay, look, I just don't know what more I'm supposed to do. They say life doesn't give you more than you can handle, but they're wrong.

I can encourage him, be positive, play millions of cribbage games with him, take him to my aunt's cottage to take his mind off things - I can do that, but I can't change his attitude and his thinking. I can't give him to strength or the will to fight. I can't convince him he can replace cigarettes by something else. I can't tell him everything's gonna be all right when we both know it won't be. I can't make him understand that just because things are changed, doesn't mean life has to suck. And I can't think of any possible answer when he basically says he doesn't care whether he lives or he dies.

I know it's depressing not to have anything to do - or rather, not to be able to do what you used to be able to do. I know he's bored out of his mind, and humiliated. I understand, but really - how hard is it to find other interests when you don't have a choice? There's got to be something else to do - just learn to like reading. Learn to like crosswords. Get a part-time job somewhere. Anything to take your mind off things and get some sense of self-fulfillment. I just don't know what else I'm supposed to try.

He only has a few years left, tops, and I can't change that. He's probably never going to come visit me ever again, and when I have kids, they probably never will have a grandfather. That should be bad enough, shouldn't it? You'd think he'd deserve some remote feeling of happiness for the time being, not just pure worthlessness.

Wednesday, September 30, 2009

Ok, now I'm gonna say something important and relevant to ANYBODY in the whole wide world. Pay attention, because from now on, you can't say nobody ever told you.

When you're out of the office and you leave a message directing those who try to contact you to someone else who'll be able to assist them, STOP directing them to somebody who also happens to be out of the office at the exact same time. Seriously.

Tuesday, September 29, 2009

Parce que je travaille dans un milieu bilingue où on finit par dire des niaiseries -

J : Tiens, je t'apporte un texte sur la campagne de vaccination contre le flux.

(Ben oui, du mot anglais "flu"...!)

Last weekend, Raiontzukai and I were watching the news, and we learned that, the city of Ottawa was distributing composting bins - starting in January, all Ottawa residents will be able to throw their organic leftovers in there, and the City will collect the compost probably on a weekly basis, just like it does for recycling.

We also learned that such a program is going to be implemented in our own community (god knows when, though), and all I have to say about is, really: HOW AMAZING IS THAT!!!!

J'ai fait un stage au gouvernement dans le cadre de mon bac, et, au cas où vous ne le sauriez pas, pour travailler au gouvernement, il faut être fiable, donc obtenir une cote de fiabilité (ha! ha!). C'est un processus assez simple, soit, un formulaire à remplir, et parfois, disons rarement, la GRC demande vos empreintes digitales. Évidemment, ce fut mon cas à moi, ce qui m'a valu un show de manipulation psychologique de ma coordonnatrice coop le jour où je me suis désistée de mon stage pour le reporter à la session suivante. Mais bon. J'ai donc dû téléphoner au poste de police pour demander la prise de mes empreintes, qui m'ont prise pour une criminelle, puis rencontrer un policier pour ladite prise.

Ensuite, je suis entrée officiellement au gouvernement et j'ai présenté une demande de cote secrète avec un léger sentiment de me faire niaiser parce que quand le gouvernement a analysé vos empreintes digitales, il devrait être prêt à vous donner n'importe quelle cote. Mais bon. J'ai obtenu ma cote secrète il y a deux ans, et, maintenant, c'est ma cote très secrète que je demande. Ah, les amis, si vous saviez comment c'est chiant, ce formulaire-là! Il me faut des références, un voisin, et toutes mes infos des 10 dernières années (littéralement, là, c'est même pas une hyperbole). Ah, et puis trois photos passeport. Oui oui, trois. Où est-ce qu'ils nous donnent trois photos passeport, dans le monde, hein? Bref. J'envois mon formulaire l'autre semaine, et quelques jours plus tard, mon téléphone sonne : c'est un responsable de la sécurité qui veut que je prenne un rendez-vous pour faire prendre mes empreintes digitales. EILLE! QUESSÉ ÇA, UNE FOIS C'EST PAS SUFFISANT? VOULEZ-VOUS UN ÉCHANTILLON DE SANG, TANT QU'À FAIRE?

Abasourdie, je lui dis qu'ils les ont déjà. Mais bon, le pauvre petit monsieur n'est au courant de rien, et bon, faut croire qu'au bout de 5 ans, il est probable que mes empreintes aient changé... si bien que oui! Pour la deuxième fois non seulement de ma vie, mais en cinq putains d'années, j'ai fait prendre mes empreintes digitales.

Ce fut moins impressionnant que la première fois parce que pas dans un poste de police full équipé avec du savon qui enlève bien l'encre. (Parce que oui, vous croiriez qu'en 2009, on serait rendus au prélèvement numérique des empreintes, eh bien j'ai été surprise de constater que c'était pas le cas en 2004, et c'est toujours pas le cas en 2009 - ou plutôt, la technologie existe, mais le gouvernement n'y recoure pas...) Cette fois, le monsieur m'a tendu deux petites towelettes pour m'essuyer les mains. Croyez-moi, ça ne marche pas aussi bien.

La question, maintenant, est la suivante : une cote est renouvellable périodiquement. Est-ce qu'à chaque fois je vais devoir faire prendre mes empreintes et envoyer trois photos passeport, à votre avis?

Monday, September 28, 2009

Puis, ce fut le temps de la visite de la troisième maison.

Ce fut de loin la plus convaincante - comme Raiontzukai s'est plu à le répéter avec conviction à l'agente, ce gars-là est beaucoup trop honnête - mais elle nous laissa tout de même hésitants.

La disposition des pièces est bien, il y a le rangement nécessaire et tout, mais il faudrait effectuer un certain nombre de modifications/réparations qu'on n'est pas sûrs de vouloir faire. Par exemple, la clôture doit être redressée sur un côté - d'ailleurs on ne comprend pas pourquoi ça n'a pas été fait, soit par les propriétaires actuels, soit par le voisin, qui se ramasse avec une clôture qui penche sur son terrain... Ensuite de ça, il y a un racoin inutile dans le fond de la cuisine - qui sert à mettre genre une table à café, ce que l'on ne fera pas. Raiontzukai croit qu'on pourrait y mettre un îlot, mais c'est encore pas mal de sous, faire faire un îlot sur mesure. Surtout si on pense que la cuisine n'a pas été rénovée et qu'elle en a un certain besoin, ce qui signifie que tant qu'à faire faire un îlot, on serait mieux de rénover la cuisine pour avoir un îlot qui matche. Encore des sous. Sinon, les rampes étaient branlantes, et il y avait un gros problème de garde-robe dans les trois chambres. Deux des chambres étaient dotés des maudites portes coulissantes pas belles qui font juste débarquer de leur cadre - dans l'une des chambres, l'une de ces portes était justement irrémédiablement crochie et bloquée. Enfin, surprise, la troisième chambre NE COMPTE AUCUN GARDE-ROBE! Ça aussi, c'est pas mal d'argent, faire faire un garde-robe.... Pour finir, Raiontzukai n'était pas satisfait du terrain, le trouvant trop accidenté. C'est vraiment plate, mais bon, il semble qu'on n'achètera pas celle-là non plus...