Friday, November 20, 2009

Calvaire que le site de Québec 511 est mal foutu!
YES! Voici une super belle astuce pour les gens qui doivent se stationner dans les villes, notamment Montréal, où les nouveaux parcomètres vous empêchent de vous servir du temps restant pour lequel un autre automobiliste a déjà payé.

Allez-y, c'est bon pour votre karma!

Plus d'un an après ma consultation avec un chirurgien-dentiste, j'ai fini par prendre rendez-vous pour l'extraction de mes deux dernières dents de sagesse. J'ai rendez-vous la semaine prochaine, et c'est seulement hier que j'ai réalisé que ça allait entraver ma capacité de manger normalement pendant quelques jours. Là, ça ne me tente plus du tout! À mon souvenir, la dernière fois, je ne pouvais rien manger de chaud, ce qui élimine toute possibilité de soupe - et je ne tripe pas du tout sur les soupes froides.

La dernière fois, j'avais survécu sur des shakes d'amaigrissement et de la compote, combo auquel j'ai l'intention d'ajouter le célèbre yogourt et miel grec, mais ça reste déprimant. Je déteste les shakes d'amaigrissement. Ça nourrit pas! J'ai encore faim après!

Donc, voilà. J'ai vraiment plus envie!

Thursday, November 19, 2009

Qui te soignera qui te guérira
Ta cassure est grande comme la mer
Ils claquent des paumes contre toi
Ils t'ont volé ton intégrité
Ils fendent leur bouche contre toi

Qui te soignera qui te guérira
Ta blessure est large comme le ciel
Ils brisent chacun de tes enfants
Ils ont passé ton fils à l'épée
Ils tuent tous ceux que tu as choyés

Qui te soignera qui te guérira
Ta brisure est grosse comme la terre
Ils cassent chacune de tes forteresses
Ils ont détruit tous ceux que t'aimaient
Ils brisent le reste de ta vie

Qui te soignera qui te guérira
Tu souffres d'une peine de corps
Ils mettent tes amours en lambeaux
Ils ont monté la mort contre toi
Ils cassent les fibres de ta tête

Qui te soignera qui te guérira
Oh reine verse un torrent de pleurs
Nuit et jour ne te donne nul répit
Pleure à fond le chagrin qu'ils te font
Ne fige pas le fond de ton oeil

Qui te soignera qui te guérira
Qui te soignera qui te guérira
Qui te soignera qui te guérira
Qui te soignera qui te guérira
Quote du jour, prononcée par notre prof de Droit des Autochtones : "Sans l'article 88, les Autochtones seraient entourés d'une bulle fédérale."

(Vous avez pas fini de m'entendre parler de ma bulle fédérale, les amis!)

Sinon, on a aussi eu un conférencier qui a parlé notamment du "giron de l'État" et qui a lâché un "Diantre!" à un moment donné...

Tuesday, November 17, 2009

Ce soir, c'est le dernier cours de Droit de la santé! Mais quel bonheur! On a l'examen final la semaine prochaine et une dissertation (que j'ai presque terminée) à remettre dans deux semaines. Mais plus de cours!

Par contre, il nous reste trois cours de Droit des Autochtones, plus l'examen final le 21 décembre (je sais, quelle date pourrie). Ça, c'est un peu moins excitant, mais quand même. La session achève, et ensuite, il n'en restera plus qu'une seule!

Comme je commençais à être abrutie par la routine et en manque de voyage, Raiontzukai et moi sommes allés passer une longue fin de semaine à Niagara Falls. (Si vous vous demandez, oui, c'est comme ça que ça fonctionne dans notre couple. Je commence à piaffer dans mon coin, je cherche une destination, j'en trouve une qui m'intéresse et qui est dans nos moyens, je trouve des dates, je me tourne vers Raiontzukai pour demander : "ça te tentes-tu d'aller à X à telle date?" et il dit "oui". Lui, il rêve d'un voyage de surf au Costa Rica et d'un circuit au Japon, mais je soupçonne que je vais devoir me charger de faire les recherches et de trouver les dates pour que ça se réalise un jour.)

On a vraiment aimé ça! J'étais pas allée à Niagara Falls depuis ma petite enfance. J'espérais quand l'idée m'est venue qu'il y ait de la neige lors de notre voyage parce qu'il paraît que les chutes sont vraiment belles en hiver, mais mon voeu ne s'est pas réalisé (ce qui n'est pas plus mal au fond, parce que j'aime vraiment pas la neige!).

On a tellement marché! La navette municipale qui fait le tour des attractions était hors fonction pour l'hiver, et j'ai jamais réussi à trouver des infos utiles sur le site de Niagara Transit. Mais de toute façon, une fois au centre-ville, ça se fait mieux à pied. Et notre hôtel était doté d'une piscine et d'un spa, soit la solution à tous les problèmes mondiaux, notamment le réchauffement de la planète, la guerre et les pieds enflés.

On a vu les chutes sous toutes leurs coutures (de nuit, illuminées, sous les feux d'artifice d'une durée de deux minutes et quart, de jour embrumées, arc-en-cielées, d'en arrière, grâce au fameux Journey Behind the Falls). On s'est fait trempés par les chutes et dans deux minis-cinémas, le Niagara's Fury et le Ripley's Moving Theatre, qui rappellent fortement le Volcanosaure pour ceux qui connaissent (Je ne m'ennuie jamais tant que Montréal que quand je veux parler du Volcanosaure et que personne ne sait de quoi je parle. Et oui, vraiment, j'ai souvent envie de parler du Volcanosaure, apparemment.) et dans lesquels on vous éclabousse d'eau ou de bruine. On a acheté des tonnes de fudge - et on y a même pas encore goûté! On a fait un tour de grande roue. On a marché une heure à cause d'une carte pas à l'échelle jusqu'à un gigantesque Factory Outlet où j'ai trouvé un manteau d'hiver qui plaît à Raiontzukai, Monsieur Difficile en personne qui n'aime pas mon manteau d'hiver actuel (je sais, c'est chien, mais il faut bien qu'il ait des défauts, cet homme-là) - on est revenus en autobus. On a acheté quelques souvenirs, on a écouté un concert de carillon et on a mangé au Rainforest Café. On a fait la Maison de Frankenstein et j'ai failli mourir de peur! Sérieusement, moi, je suis une tof : j'écoute les films d'horreur et tout, mais là, j'ai retrouvé mes cinq ans et j'ai poussé Raiontzukai à marcher devant moi en me tenant la main - j'ai même hurlé et fait le saut. C'est une maison hantée ENTIÈREMENT plongée dans le noir avec des ACTEURS RÉELS dedans qui vous font faire le saut. Maudit que j'avais hâte que ça finisse!!!

Donc voilà, allez à Niagara Falls. C'est pas loin et c'est le fun. Fin de la pub.

Sambuca has officially healed from the infection Ouzo had given her!

Both cats are officially healthy - and I can officially start breathing in a more relaxed manner!