Friday, August 01, 2008

Quelle est votre collection de livres préférée pour apprendre une nouvelle langue ?

Moi et Mel voulons apprendre le grec. Pour l'instant, nous arrivons à déchiffrer l'alphabet, à dire quelques phrases du genre "Martine est mon amie" et "Lucie est ma poulette" ainsi qu'à compter jusqu'à 29.

Par contre, je voudrais apprendre un peu de grammaire, histoire d'être capable de conjuguer quelques verbes de base. Mel s'est trouvé un petit guide au Archambault hier soir, mais bon, d'abord c'était le seul et je lui ai laissé, ensuite, je me suis dit que je vérifierais toutes les options possibles. Donc. Voilà. Avez-vous des suggestions ?

Wednesday, July 30, 2008

Dans la même catégorie "efficacité" :

Il y a deux semaines, je présente une requête à la ville pour qu'on vienne asphalter devant mon entrée de cours. C'est complètement ridicule : le trottoir est si haut devant chez moi qu'une fois sur trois, en voiture, même en reculant ridiculement lentement mon bumper frotte sur le trottoir. On me répond qu'une requête a été ouverte, voici votre numéro, nous allons procéder aux vérifications qui s'imposent.

Une semaine plus tard, je m'impatience, parce qu'on se tanne de frotter son bumper. Je fais un "reply" sur mon message de confirmation et je demande à savoir ce qui a été fait.

Vous savez ce qu'on me répond ?

Qu'une requête a été ouverte, voici votre numéro.

Bravo ! Ils m'ouvrent une nouvelle requête pour faire le suivi de la première ? Quessé ça ?
Le pire, c'est que ce n'est PAS un système automatisé. Je le sais parce que j'ai déjà fait des requêtes auparavant, et qu'on m'a déjà écrit pour me demander de fournir des renseignements supplémentaires nécessaires afin d'ouvrir la requête. DONC ya un tata qui sait rien faire à part assigner des numéros.

Parfait. Checkez-moi ben engorger leur système avec 45 requêtes pour la même affaire juste en essayant de faire un suivi.

Bon, ok, pas 45. J'ai pas la patience...

IsaRockOn : Ça me donne encore plus hâte de voir le show !!!
Oui, je suis organisée. C'est la raison pour laquelle j'ai tout fait mes changements d'adresse des semaines à l'avance.

Ya tu quelque chose de plus enrageant que de se donner la peine de faire ses changements d'adresse sans que ça soit pris en compte ?

J'ai, au bureau, une agente en rémunération. À qui mon adjointe s'est chargée de communiquer mon changement d'adresse. Mon agente en rémunération est détestée de tous - bon, peut-être pas détestée, c'est trop fort, mais disons que tout le monde a été confronté à son incompétence et que personne ne la porte dans son coeur.

Moi, j'avais jamais vraiment eu de problème avec elle.

Or, hier, qu'est-ce que je reçois à mon ancienne adresse, s'il-vous-plaît ? Mon remboursement pour mon deuxième cours de droit. Un chèque daté de dix jours après la date d'entrée en vigueur de mon changement d'adresse. Plus de SEPT CENT DOLLARS, merde ! À la mauvaise adresse !

M'avez-vous déjà vu en crisse ?
Comme mon adjointe administrative est en vacances et ne peut donc pas s'occuper de la question, je me suis moi-même chargée (sur-le-champ !) d'envoyer un message à mon agente de rémunération pour lui indiquer le problème, qu'il me semble grave, et que je lui saurai gré de veiller à ce que ce genre d'erreur ne se reproduise plus. Un courriel pour lequel j'ai demandé une confirmation de lecture et auquel j'ai attribué une "haute" importance. Vraiment, j'ai été snob. Mais merde, elle le mérite, et c'est pour tous les autres qui ont eu des problèmes et qui n'ont jamais rien dit.

Évidemment, l'agente en rémunération est en vacance elle aussi. Tant pis. J'ai bien hâte qu'elle revienne.

Monday, July 28, 2008

Avec tant d'étoiles dans le ciel, comment je peux être qu'une étincelle?
Juste parce que j'y ai trouvé un texte vraiment dans le genre des miens : Bouddipieds
Je vais voir Ariane Moffat en novembre avec Anémone !
Ai-je déjà mentionné le sens aigu de l'organisation de mon chum ?

Moi, je suis organisée. Je suis TRÈS organisée. C'est naturel chez moi, et ça m'évite du stress inutile.
Raiontzukai, lui, à l'instar de Sambuca qui n'a même pas fait mine d'être déstabilisée par le déménagement, ignore ce qu'est le stress. C'est pour ça qu'il fait les trucs à la dernière minute, que son bureau est un fouillis et qu'il est toujours en retard pour se rendre en quelque part.

Samedi matin, donc, nous avions loué un camion U-haul pour le déménagement. Raiontzukai avait reçu le courriel de confirmation accompagné de l'adresse à laquelle nous devions aller le chercher. Jeudi soir, je rappelle à Raiontzukai de jeter un oeil à l'adresse en question et de vérifier le chemin pour se rendre.

J'avais oublié - comment ai-je pu, au nombre de fois où je l'ai répété ici ? - que le mâle moderne N'EXTRAPOLE PAS au-delà des instructions reçues. Ainsi, Raiontzukai a bien imprimé l'adresse et le chemin. Simplement, lorsque nous nous sommes mis en route, samedi matin, il a laissé le papier chez moi. Il s'en est rendu compte rapidement, et a prononcé la phrase la plus inexacte du siècle, soit :

"Une chance que je connais le chemin par coeur."

- C'est à quelle adresse ? je lui demande.
- Cent quelque chose... non... trois cent quelques... me répond l'homme-qui-sait-où-on-s'en-va.
- Hmm, okay, as-tu le nom de la place ?
- Le nom ? Euh, je le connais pas...

Puis, il m'a dit de prendre la sortie X direction est.
Le problème, voyez-vous, c'est que lorsqu'il m'avait expliqué rapidement le chemin la veille, il m'avait parlé de la direction ouest.
En gros, Raiontzukai n'avait aucune idée du chemin à prendre pour nous rendre; tout ce qu'il savait, c'est qu'il fallait commencer par embarquer sur l'autoroute.

Finalement, je me suis débrouillée pour trouver la rue toute seule. J'avais bien une carte dans le coffre à gant, mais Raiontzukai s'est contenté de l'ouvrir sur ses genoux, sans vraiment y plonger le nez.

La leçon, pour celles qui ne le savaient pas déjà, c'est : si vous voulez que les choses soient bien faites, faites-les vous-mêmes; il ne suffit pas d'expliquer la façon de procéder au mâle moderne.

Seriously. When I called Hydro-Québec at the end of June in order to close one account and open another, I had to wait almost two hours, on hold, before I could speak to someone. It wasn't too bad because I work sitting in front of a computer and next to a phone 7.5h a day, so I took advantage of that speakerphone feature.

It was understandable: it was at the end of June, when every person in the world who tends to do things at the last minute (and let's admit it, they form the vast majority of the human race) is trying to get electricity at their new quarters for July 1st.

Today I need to call Hydro-Québec again; the lease for my former appartment ended on July 31st, but it turns out the new lessees will have access on Wednesday - and I see no reason to pay for them, obviously.

We're at the end of July, folks. The big moving rush is behind us. Then why have I been on hold for a hour? Don't they hire people to answer the phone? You know, what they call "employees"? For God's sake.